Élodie Lobjois – Tissu Aérien

Le 3 octobre 2017

Danseuse, Aérienne, Chorégraphe

Dès son plus jeune âge, Elodie commence la danse classique dans une école privée du centre de la France. Très vite, elle prend goût à la rigueur technique et esthétique qu’elle demande.

A 8 ans, Elodie commence les concours de danse où elle ressort chaque année avec un prix. Les concours, le travail et la scène lui font prendre conscience de sa passion qui grandit peu à peu. C’est à 12 ans qu’elle décide de partir au conservatoire de Bourges afin de se former avec Daniel Lommel, ancien Co-directeur des ballets de Béjart.

Après cinq ans au conservatoire elle obtient ses diplômes de fin d’études chorégraphiques en danse classique et contemporaine ainsi que son baccalauréat ES. Elle va alors suivre celui qu’elle considérera comme son maître, Daniel Lommel à Athènes, où il s’est installé avec sa compagnie « AENAON ». Elodie passera deux ans à se former en tant que professionnelle dans sa compagnie.

Elodie Lobjois tissus aerien

 

C’est après cette expérience magique, autant aux niveaux humain, culturel qu’artistique qu’elle décide de rentrer en France au jeune ballet d’aquitaine.

Elle décroche alors ensuite un contrat de danseuse principale dans un grand cabaret près de Bordeaux, L’ange Bleu.

A 21 ans, elle passe l’audition d’un mythique cabaret parisien, le Crazy Horse Paris. Elle intègre alors cette troupe originale à la réputation sulfureuse et talentueuse. sous le nom de scène de « Berry Tagada ». Elle part en tournée ainsi qu’à Las Vegas en tant que soliste dans un numéro liant sensualité et énergie. Elle jouera deux années durant des chorégraphies montées par Molly Molloy et Philippe Decouflé.

Forte de son expérience polyvalente, et désirant évoluer, elle passe alors son diplôme d’état de professeur de danse classique qu’elle obtient avec succès. Elle entraîne actuellement des gymnastes en compétition.

Elodie ne veut pas pour autant quitter la scène et elle aura la chance de danser sur la scène de l’Opéra Bastille «La Gioconda». Elle passe ensuite par un autre célèbre cabaret parisien durant une saison: Le Paradis Latin

Continuant en parallèle divers événements, notamment au Palais des Congrès de Paris, ou au musée Rodin. Elle se forme aux disciplines aériennes tel que le trapèze, le cerceau ou le tissu aérien afin d’ouvrir ses compétences artistiques. Elle vend actuellement ses numéros en France et à l’étranger.

Actuellement, Elodie travaille avec diverses troupes parisiennes. Elle chorégraphie pour certains cabarets et opérettes (« La Vie Parisienne » notamment) et continue ses créations artistiques dans les disciplines aériennes. Fort de ses rencontres, elle travaille également en magie avec Alex le Magicien, vice champion de France de magie.

Site d’Élodie Lobjois : www.elodilobjois.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *